Traitement Bioconservateur

La préservation des dents naturelles  n’est plus à démontrer mais dorénavant nous sommes plus attentifs à  la préservation de l’organe pulpaire, c’est à dire« le nerf » de la dent.  En effet une dent vivante reste plus à meme de se defendre contre la pénétration bactérienne et possède un potentiel de régénération qui lui est propre.

Les études montrent que plus la dent garde son intégrité longtemps, meilleures seront ses chances de survies dans la bouche. Iil faut donc éviter la dévitalisation systematique de la dent si sa pulpe est en bonne santé. On utilise par conséquent des substituts dentinaires (des matériaux très proches de la dent) ainsi que des techniques de collage dernière génération permettant une économie tissulaire importante.
Les préparations se font si possible à minima pour garder au maximum la structure de la dent.

Il s’agit d’une nouvelle façon de soigner les patients. Une dentisterie adhésive, bioconservatrice, une dentisterie du XXIème siecle.