Dentisterie sans métal - Dentiste Paris 16

LA CÉRAMIQUE

C’est le plus stable et le mieux toléré des matériaux employé en dentisterie, on dit que c’est le plus BIOCOMPATIBLE.
La  "Céramique" est un terme générique ; il existe différents types de céramiques en fonction de l’indication. Certaines sont plus esthétiques ( dents antérieures ) d’autres sont plus résistantes ( dents postérieures) 
Pour les caries volumineuses, la ceramique permet de réaliser des inlays plus solides que les composites ou  les résines . De plus étant donné l’efficacité des systèmes de collages « dernière génération », les inlays céramiques permettent de conserver au maximum les tissus dentaire et dans de nombreux cas d’éviter couronne et dévitalisation.

LES  COMPOSITES

Communément appelées "plombages blancs", les résines sont l’alternative la  moins chère aux amalgames (plombages gris). Leur module d’élasticité proche de celui de la dent évite les fractures et les felures de l’email et de la dentine.  Leur mise en place provoque une rétraction de prise qui augmente avec la taille de la cavité. C’est la raison pour laquelle on leur préfère ,pour les restauartions de volume important, les composites de laboratoire qui ne présentent pas de rétraction de prise.

LES COMPOSITES DE LABORATOIRE

Elles servent à réaliser des inlays ou onlays, obturations réalisées sur mesure par le prothésiste à partir d'une empreinte,. La cuisson permet d'éviter la retraction du matériaux en bouche et donc une meilleure étancheité à long terme.